Pour Stephan Robert, les systèmes d’intelligence artificielle supervisés se heurtent à deux obstacles dans le domaine bancaire : la difficulté d’obtenir des données dans un milieu très confidentiel et la rareté des fraudes. © Guillaume Perret l lundi13
Pour Stephan Robert, les systèmes d’intelligence artificielle supervisés se heurtent à deux obstacles dans le domaine bancaire : la difficulté d’obtenir des données dans un milieu très confidentiel et la rareté des fraudes.
© Guillaume Perret l lundi13
Focus sur six recherchesIngenierie & ArchitectureN°18

Pour traquer la fraude, les banques font déjà appel à l’intelligence artificielle. Mais les dernières technologies devraient s’avérer encore plus efficaces. La HES-SO et l’entreprise NetGuardians lancent une recherche à ce sujet. Par Lionel Pousaz

« Être associé à des révolutions technologiques représente une formidable aventure » // www.revuehemispheres.com
Les mouvements de foule peuvent avoir des conséquences dramatiques. C’est pourquoi des chercheurs développent des applications capables de reconnaître et de prédire des situations critiques lors de grands évènements, notamment dans le cadre du projet SmartCrowd (iNuit). © Shutterstock
Focus sur six recherchesIngenierie & ArchitectureN°16

Olivier Naef est responsable du domaine Ingénierie et Architecture de la HES-SO. Il explique les spécificités de la recherche appliquée menée au sein des hautes écoles d’ingénierie et d’architecture. Par Geneviève Ruiz