« Des couches intelligentes à la prédiction des pannes » // www.revuehemispheres.com
Focus sur six recherchesIngenierie & ArchitectureN°16

Collaborer avec des spécialistes de la santé, de l’industrie ou encore de l’agriculture pour identifier les outils digitaux dont ils auraient besoin: c’est l’objectif de Jürgen Ehrensberger, à la tête de l’Institut des technologies de l’information et de la com­munication de la Haute école d’Ingénierie et de Gestion du Canton de Vaud – HEIG-VD-HES-SO et coordinateur du programme de recherche iNUIT. Par Martine Brocard

«Retour vers le futur» // www.revuehemispheres.com
Cette variante du véhicule Swissmetro en tunnel comporte des structures de propulsion par moteur linéaire, ainsi qu’un guidage et une sustentation magnétiques.
Ingenierie & ArchitectureN°16

Des transports à très haute vitesse dans des tubes sous vide: aux États-Unis, l’idée évoque immédiatement Hyperloop. En Suisse, on se souvient encore de Swissmetro. Et si, vingt ans plus tard, le projet américain pouvait ressusciter son précurseur? Par Lionel Pousaz

«La science, influencée par des croyances?» // www.revuehemispheres.com
Un bel exemple de Zeitgeist: la découverte quasi simul­­­ta­née de la transcriptase inverse – une enzyme utilisée par les rétro­‑virus pour transcrire l’information génétique des virus – par les biologistes David Baltimore et Howard Temin en 1970. Ils se sont ainsi partagé le prix Nobel de physiologie ou médecine en 1975.
Ingenierie & ArchitectureN°14

L’opposition entre sciences et croyances se réfère à un débat philosophique ancien. La science peut-elle être considérée comme une croyance? Les scientifiques sont-ils partiaux? Le point avec des spécialistes. Par Geneviève Ruiz

"Aliénante, l’intelligence artificielle?" // www.revuehemispheres.com
Latent Space est 
un travail 
de l’artiste anglais Jake Elwes. Il est basé sur un algorithme d’intelligence artificielle 
de reconnaissance d’images, dont les capacités sont ensuite utilisées pour créer des images. Il révèle ainsi une sorte d’inconscient digital, formé 
à partir de ce qu’il a appris. © Jacke Elwes
Ingenierie & ArchitectureN°14

Au cours de l’histoire, les nouvelles 
technologies ont souvent fait croire au pire. 
La quatrième révolution industrielle n’échappe pas à la règle, alors que la frontière entre fiction et réalité se resserre de plus en plus. Par Thomas Dayer