«Le 7e art au service de la propagande » // www.revuehemispheres.com
Les Dieux du stade de Leni Riefenstahl (1936) © akg-images/keystone
Design & Arts visuelsN°14

Qu’ils soient nazis, soviétiques ou nord-coréens, les régimes totalitaires ont toujours trouvé dans le cinéma un partenaire de choix pour véhiculer – et imposer – leur idéologie. Mais la notion de propagande ne tisse-t-elle pas sa toile jusque dans les grosses productions hollywoodiennes? Par Tania Araman

«Quand la croyance sublime le traitement» // www.revuehemispheres.com
Avec sa série de Capsules, l’artiste mexicain Francisco Esnayra explore le thème du placebo. Son travail interroge la connexion entre le mental, les émotions et le corps. 
Il souhaite montrer à quel point les pensées affectent les corps, comme si l’état mental était un placebo. © Francisco Esnayra
N°14Santé

Nos idées peuvent fortement influencer 
le processus de guérison ou au contraire 
d’aggravation d’une maladie. C’est l’effet 
placebo ou respectivement nocebo. 
Rejeté par une médecine avide de preuves scientifiques, il est néanmoins régulièrement 
utilisé dans la pratique. Par Martine Brocard

«La science, influencée par des croyances?» // www.revuehemispheres.com
Un bel exemple de Zeitgeist: la découverte quasi simul­­­ta­née de la transcriptase inverse – une enzyme utilisée par les rétro­‑virus pour transcrire l’information génétique des virus – par les biologistes David Baltimore et Howard Temin en 1970. Ils se sont ainsi partagé le prix Nobel de physiologie ou médecine en 1975.
Ingenierie & ArchitectureN°14

L’opposition entre sciences et croyances se réfère à un débat philosophique ancien. La science peut-elle être considérée comme une croyance? Les scientifiques sont-ils partiaux? Le point avec des spécialistes. Par Geneviève Ruiz

Malgré son nom vaguement ésotérique, le concept des théories de l’esprit fait l’objet d’études scientifiques depuis les années 1980. Illustration réalisée par l’artiste polonais Paweł Jonca.
N°14Santé

Nos croyances, et plus particulièrement les croyances que nous attribuons à autrui, régissent nos interactions sociales. Comprendre que les autres pensent différemment de soi constitue une étape importante du développement de l’enfant. C’est ce que l’on appelle les théories de l’esprit. Par Martine Brocard, Illustration de Paweł Jonca