Portfolio – Au sommet des tornades

Jim Reed est un photographe et chasseur de tempêtes dont le travail est reconnu internationalement. Par Geneviève Ruiz, Images de Jim Reed

«Au sommet des tornades» // www.revuehemispheres.com

Jim Reed est un photographe et chasseur de tempêtes dont le travail est reconnu internationalement. Depuis Boston, où il habite, il sillonne les États-Unis à la poursuite de 
phénomènes météorologiques extrêmes, notamment pour le compte du National Geographic. Tornades, tempêtes de glace, blizzards, sécheresses, ouragans…

TEXTE | Geneviève Ruiz
IMAGES | Jim Reed

Le photographe couvre tout type d’évènements. À chaque fois, il cherche à transmettre des formes, des couleurs, des textures ou des mouvements particuliers. Son message principal est en lien avec le changement climatique: «J’espère que mes images poussent certaines personnes à se poser des questions et à devenir conscientes des évolutions actuelles.»

Jim Reed confie avoir été happé par cette quête à l’âge de 16 ans et ne s’être jamais arrêté depuis. S’il a gagné en expérience et s’est aussi minutieusement formé à la météorologie, son admiration pour la 
splendeur des phénomènes climatiques est restée intacte. Mais il se prépare désormais à les affronter 
un peu comme un alpiniste face à un sommet: «J’ai appris à m’approcher très près des tornades. Pour cela, il faut s’entraîner intensivement, posséder l’équipement adéquat, comprendre et respecter son sujet», énumère Jim Reed. Une posture risquée, qu’il ne recommande pas 
aux néophytes. «Le plus difficile est aussi d’être témoin de toutes les 
destructions que les tornades peuvent produire.»